DF ramoneur

Ramoneur fumiste diplômé du COSTIC

Qu'est ce qu'un ramonage ?

Le RSDT définit le ramonage comme : "le nettoyage par action mécanique directe de la parois intérieure du conduit de fumée afin d'en éliminer les suies et d'assurer la vacuité du conduit sur tout son parcours".

La bûche de ramonage ?

Une bûche de ramonage, quelle que soit la marque et ce qui est noté dessus, ne remplace pas un ramonage classique (un ramonage doit être une action mécanique).

Leur action se limite souvent a une fragilisation des dépôts dans le conduit, mais les dépôts y sont toujours.

La circulaire DGS/VS 398-266 précise que : les procédés de ramonage chimique doivent faire l'objet d'un avis technique et ne peuvent être utilisés qu'en complément d'un ramonage mécanique.

Quelle que soit l'efficacité du produit utilisé, "le ramonage chimique n'apporte aucune assurance quant à la vacuité du conduit".

Le contrôle d'étanchéité

Le RSDT, précise que pour les conduits tubés : une vérification de l'état du tubage, comportat un test d'étanchéité, doit être effectué tous les 3 ans à l'initiative du propriétaire.

Le certificat de ramonage

A la fin de sa prestation, un ramoneur doit vous remettre un "certificat de ramonage", c'est ce document qui fera foi face à votre assurance en cas de sinistre. C'est une obligation dictée par le RSDT.

Il reprend l'identification de votre installation et du conduit ramoné, atteste de sa vacuité et comporte des vérifications de points techniques comme les grilles de ventillation, distance de sécurité, état de la souche en toiture.

Conservez le au moins 2 ans afin de pouvoir le présenter a votre assureur si besoin.

UNE FACTURE NE VAUT PAS UN CERTIFICAT DE RAMONAGE

Les textes réglemenaires